Vous souhaitez apporter une note moderne et design à votre intérieur ? Pourquoi ne pas opter pour un escalier suspendu ? À la fois confortable et esthétique, l'escalier suspendu possède une structure quasi-invisible, qui donne une impression de légèreté et un style moderne et épuré à votre pièce.

I- Principe de l'escalier suspendu

Dans un escalier suspendu, les marches sont maintenues grâce à un système quasi-invisible. Reliées au mur par des goujons métalliques et de l'autre côté à la main courante, les marches sont auto-portées.

Petite prouesse technique, un escalier suspendu n'a besoin ni de limons, ni de contremarches. Sa conception est telle que les marches peuvent accepter une charge et une traction supérieures à certains escaliers intérieurs.

L'escalier suspendu est devenu l'apanage des créateurs qui y intègrent des matériaux, comme le bois massif, bien sûr, mais également le verre, l'acier, l'inox...

II- Les avantages de l'escalier suspendu

Les avantages de l'escalier suspendu sont avant tout esthétiques :

- contemporain et épuré, l'escalier suspendu n'est composé que de marches ;

- effet de transparence pour un passage optimal de la lumière ;

- grande variété de matériaux et de formes ;

- changement d'une marche facile et rapide : pas besoin de toucher à la structure.

III- Les Inconvénients de l'escalier suspendu

En ce qui concerne les inconvénients de l'escalier suspendu, ils sont principalement liés à sa conception :

- nécessité d'un mur porteur comme mur d'échiffre ;

- mise œuvre technique complexe et exigeante, imposant les compétences d'un professionnel ;

- prix assez élevé. Il est difficile de donner une fourchette de prix précise, les escaliers suspendus sont souvent conçus sur-mesure.

IV- La conception d'un escalier suspendu

Une fois l'étude conduite et le volume disponible évalué, l'escalier suspendu pourra prendre toutes les formes d'un escalier de structure classique : escalier droit, tournant, hélicoïdal.

Même si sa conception est techniquement élaborée, elle ne modifie en rien le volume nécessaire à sa construction, en termes de reculement, de dimensions de la trémie ou de la hauteur des marches.

Seule contrainte, l'existence d'un mur porteur est indispensable pour y ancrer solidement les marches.

LA MAISON DES TRAVAUX MEAUX

Prise de rendez-vous ↓