Installation de chauffage: le poêle en pierre ollaire

6 octobre 2017

Un poêle à bois dispose d’un corps de chauffe, c’est à dire d’un foyer où le feu démarre, vit et meurt, ainsi que d’un habillage qui va permettre, selon les matières choisies, de prolonger le temps de diffusion de la chaleur.

Grâce à son habillage, le poêle accumule la chaleur produite dans le corps de chauffe. Celui-ci va continuer à diffuser la chaleur même après extinction du feu.

Bien qu’un poêle à bois fonctionne toujours de la même façon, il existe différents types de poêles qui développent leurs propres spécificités: pierre ollaire, acier ou céramique. 

1) Les différents types de poêle

Si le poêle à bois représente la majorité des appareils vendus en France, il existe deux autres types de poêles.

D’une part, le foyer fermé : ces appareils décuplent les possibilités de personnalisation tout en gardant les mêmes caractéristiques fonctionnelles qu’un poêle à bois. Soit ils s’insèrent dans un mur déjà présent (ce sont les « inserts »), soit un coffrage neuf est construit spécialement pour l’appareil.

D’autre part, le poêle à granulés (ou à pellets) : Il s’agit d’un produit particulièrement technologique avec l’utilisation d’un ordinateur électronique qui rend l’appareil totalement autonome et fonctionne donc comme une chaudière avec un thermostat intégré. Les combustibles sont des granulés de bois qui sont alors stockés dans un réservoir à cet effet.

2) Une différence en fonction de l’habillage du poêle

On en retrouve généralement trois variantes : l’acier, la pierre ollaire et la céramique. Bien sûr, les effets au niveau esthétique sont évidents et donnent au produit une dimension supplémentaire. Pour autant, la différence d’habillage amène aussi une conséquence dans l’utilisation du poêle.

Il est important de souligner qu’il n’existe pas de meilleur habillage que d’autres. Chacun dispose des ses avantages et inconvénients et s’adapte à un mode d’utilisation bien particulier.

Par exemple, les poêles en pierre ollaire diffusent et emmagasinent la chaleur à très haute puissance. Le long temps de refroidissement de la pierre ollaire procure une chaleur plus uniforme et plus durable. Les poêles en pierre ollaire chauffent longtemps.

La pierre ollaire est un très beau matériau au veinage unique, offrant une excellente capacité d’accumulation de la chaleur. La pierre accumule la chaleur pour la restituer longtemps après que le feu se soit éteint. Pendant plusieurs heures.

Les poêles à bois en pierre ollaire, sont également appelés poêles à accumulation ou à inertie.

Le poêle en pierre ollaire est lourd et massif et marche à plein regime puis restitue lentement la chaleur accumulée grâce au matériau de la pierre ollaire. Son rendement est élevé avec une très bonne diffusion de la chaleur.

La pierre ollaire est une roche très tendre, principalement composée de talc et de magnésite. Elle possède une capacité calorifique élevée et permet une performance de chauffage élevée, la chaleur est restituée doucement par rayonnement. 

Nos derniers conseils et infos

Confort thermique

Comprendre le confort thermique et savoir comment l'améliorer

L’environnement thermique correspond aux caractéristiques de l’environnement qui...

LIRE LA SUITE
Chauffe-eau thermodynamique

Chauffe eau thermodynamique

Le chauffe-eau thermodynamique vous connaissez? Petit article sur le lien ci-après...

LIRE LA SUITE
S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER